La calculatrice est simple d'utilisation.
Vous trouverez ci-dessous les différentes touches de la calculette et leur fonction :

: additionner      
: soustraire        
: multiplier         
: diviser             
: remise à zéro ("C" pour "Clear" en anglais)

: le signe négatif. Permet de rendre un chiffre négatif. Taper le chiffre puis (-).
Exemple :
Pour réaliser l'opération -5 + 2 = -3, il faut taper :
"5" puis "(-)" puis "+" puis 2 puis "="

: 1 diviser par le nombre tapé
Exemple :
Pour réaliser le calcul mathématique 1 / 5, il faut taper sur les touches de la calculette l'opération suivante :
"5" puis "1/x" puis "=", cela donne le résultat 0,2

Les touches pour utiliser la mémoire de la calculatrice sont :
Exemple :
M+ : addition d'une donnée dans la mémoire
M- : soustraire une donnée de la mémoire
MR : rappel du nombre inscrit dans la mémoire

Prenons un exemple d'utilisation de calculatrice avec un nombre en mémoire :
Pour calculer "3 x 8 - 6 x 2 + 12 x 3 =", il faut utiliser les touches ci-dessous de la calculette :
"3" puis "X" puis "8" puis "=" puis "M+"
"6" puis "X" puis "2" puis "=" puis "M-"
"12" puis "X" puis "3" puis "=" puis "M+"
"MR" pour afficher le résultat
Dans notre exemple le résultat qui s'affiche est 48. En effet, 3 x 8 - 6 x 2 + 12 x 3 = 24 - 12 + 36 = 48

: pourcentage    


Définition d'une calculatrice

Une calculatrice est une machine conçue pour réaliser des opérations mathématiques.
Elle permet de simplifier et de fiabiliser les calculs.
Une calculatrice est également appelée "calculette".

Histoire des calculatrices

Il est difficile de définir un point de départ à l'histoire des calculatrices.
En effet l'Humanité compte dès les origines. Nous comptions à l'origine avec les doigts.
Des tables de calcul ont été utilisés en Mésopotamie, puis l'invention de la calculatrice mécanique.
Les premières calculatrices électroniques sont inventés dans les années 1960.